Vivre parmi les chiens-loups


Nombre de consultations : 206

Êtes vous réellement prêt à changer votre mode de vie au côté d'un chien-loup?

J'ai créé cette page spécialement pour ceux qui souhaitent sérieusement acquérir un chien-loup quelqu'il soit et qui se donnent la peine de s'informer au préalable.

Que cette page soit partagée un maximum svp.

Il y a du texte pour les personnes sérieuses et puis il y a les photos (dans le livre aussi) pour ceux qui 'ont pas le temps. Sur ma page Facebook je fais énormément de prévension et je me suis dit qu'une page consacrée à cela serait une très bonne idée afin d'aider et de conseiller les néophytes, mais surtout pour éviter que de nombreux chiens-loups finissent à la SPA.

Au plus on répète, au plus de chance on a d'atteindre le bonne personne ????.

Si vous souhaitez acquérir un chien-loup, je vous conseille la lecture du livre de mon amie Marina Eggermont "Vivre parmi les chiens-loups" :

Téléchargement gratuit du livre "Vivre parmi les chiens-loups" par mon amie Marina Eggermont (il se lit en 2 jours max). À quoi ressemblerait votre vie si vous la partagiez avec un chien-loup ? Après plus de 37 ans de vie avec plusieurs chiens-loups, Marina a décidé de mettre par écrit ses expériences avec ses chiens. À travers des histoires vraies, avec des rires et des larmes, elle donne un aperçu du caractère et des besoins de ces chiens particuliers et encore très proches du loup.

Avant de faire l’acquisition d’un chien-loup, posez-vous les bonnes questions :

  • Etes-vous prêt à avoir un jardin bien clos, avoir un chien destructeur, qui à besoin de bouger beaucoup ?
  • Etes-vous disposé à avoir énormément de patience pour son apprentissage ?
  • Saurez-vous supporter de régresser et de recommencer à zéro?
  • Un chien-loup s’exprime beaucoup avec les léchages, les mordillements, aime les contacts, serez-vous prêt à assumer ?
  • En résumé, êtes-vous suffisamment ouvert d'esprit et prêt à changer votre mode de vie au côté du chien-loup ?

Ci -dessous un de mes nombreux textes partagés sur Facebook à titre de prévension:

Encore une piqûre de rappel pour tout ceux qui souhaitent adopter leur premier chien-loup. Ceux qui n'ont pas d'autre chien, pas beaucoup de temps, pas envie de destructions, pas de jardin hyper bien protégé, pas de patience et j'en passe.... Pour ceux qui n'ont pas envie de lire des livres ou des témoignages. Ceux qui ont envie d'un chien-loup juste parce qu'il ressemble à un loup mais qui pensent que comme ils ont vu un chien-loup cohabiter avec un chat, furet, poule pensent qu'ils sont tous comme ça. Ceux qui ont vu un chien loup hyper sociable en liberté sur la plage avec un super bon rappel et qui pensent qu'ils sont tous comme ça..
STOP à la bêtise !!!
Tous les chiens loups ne sont pas pareil même au sein d'une même race, même au sein d'une même nichée.
Comme vous n'aurez pas envie de lire ce texte tellement bien écrit par mon amie Véronique avant que votre chihuahua soit bouffé, votre maison détruite et le chien abandonné, je vous ai fait un mini résumé en photo (avec les moyens du bord ????) !!!

Le chien loup tchèque, le chien loup de Saarloos (pour les races reconnues par la FCI), l'AWD, le CLE, l'OID.. . La source de toutes les passions, de tous les extrêmes, de beaucoup d’incompréhension et d’autant de misères …
La vérité, c’est que, quand on parle des chiens loups tchèques (CLT) ou des chiens loups de Saarloos (CLS) on ne parle ni de chien, ni de loup. Les chiens loups sont ce qu’ils sont : des chiens loups ! L’un ne va pas sans l’autre. Le loup, avec l’instinct de meute qu’on lui connait. Le loup, avec toute la réserve dont il fait preuve face à l’inconnu, aux menaces directes. Le loup, avec toute la captivante beauté qu’il représente. Le loup, avec toute la puissance dont il fait preuve. Le loup, avec son je-m’en-foutisme total des règles de vie des autres espèces! Le chien, avec la dépendance à l’homme qui en fait un compagnon de rêve. Le chien avec toute la sélection génétique qu’il incarne. Le chien, pure reflet des manques que l’humain cherche à combler. Les chiens loups (CLT et CLS) sont le résultat d’un croisement entre du berger allemand et du loups (de Sibérie pour l’un, des Carpates pour l’autre). Ils ne sont ni l’un ni l’autre. Mais un subtil mélange des deux. Les deux races ont été obtenues en sélectionnant des traits de caractères différents, dans des buts différents. Les deux races étant jeunes, ils sont parfois plus chien que loup, parfois plus loup que chien. La génétique n’est pas chose facile. Les lignées apportent donc des particularités, des facilités ou des galères. Le choix de la race est donc crucial… mais le choix de la lignée est aussi très important. Indépendamment de la variabilité colossale qui existe entre ces deux races autant qu’au sein même de ces deux races, il y a des choses qu’ils ne seront pas (ou pas systématiquement) mais sur lesquelles il vaut mieux ne pas compter : Bon gardien, heureux seul, heureux en appartement, tendre avec vos meubles, capable de gérer leur comportement de chasseur, sociable avec n’importe quel autre chien, courageux en situation nouvelle, courageux face aux personnes inconnues… Oh il y a des exceptions. La « grande variabilité », encore et toujours. Mais globalement, les gens qui ont cru que ce serait facile, qu’il attendrait leur retour du boulot sans moucheter, qu’il n’avait pas besoin de potes chien, qu’une bonne socialisation suffirait à calmer ses peurs, qu’il cohabiterait avec des chats/lapins/chihuahuas… Ceux qui ont vu certains chiens loups plus faciles et ont pensé qu’ils représentaient la majorité… Ceux-là ont déchantés…
Bien sûr, un chien loup c’est magnifique, ça hypnotise, ça vend du rêve. Bien sûr, le net fournit à boire et à manger en matière de conseils… facile alors de croire ce qui nous arrange. Bien sûr, vous trouverez toujours des élevages pour compter sur votre rêve de loups et sur qques témoignages de chien loups parfaits pour vous convaincre que ça va aller tout seul et vous vendre leur production ! Bien sûr… Et vous le voulez tellement, que vous voudrez les croire. Lorsqu’on est sous le charme d’une race de ce genre, on en arrive typiquement à ce que l’expression « l’amour est aveugle » veut dire ! Oh oui, les anciens passionnés de ces races, qui essaient patiemment de prévenir les nouveaux amoureux de la race, vont se casser les dents. Ils ne sont que des rabats joie n’est-ce pas… Si leur chien loup a détruit leur maison, meurt de peur en terrain inconnu, a tué un chat avec lequel il a pourtant grandit,… c’est parce qu’ils n’ont pas été à la hauteur. Oui, tous ! Oui parce que, le nouveau passionné a beaucoup lu sur le net et donc, il a compris. Il a déjà eu un chien, et le chien a fait quelques bêtises, et finalement ça s’est calmé… Donc ça va aller une fois encore. Oui, bien sûr ! Les associations et les SPA regorgent de chien loup qui ont appartenu à des personnes qui ont cru que ça irait sans mal ! Soyez rassuré, une relation humain- chien loup est tout à fait possible ! Si on a assez de bon sens pour comprendre que le chien loup ne s’adaptera pas à l’homme comme le fait un chien !! C’est typiquement ses maîtres qui devront le comprendre et s’adapter à lui. Amoureux du chien loup, soyez prudent.
Un bon élevage de chien loup est un élevage qui vous dira d’abord non, jusqu’à ce que vous ayez prouvé votre bonne compréhension de ce monstre de complexité qu’est un CLT ou un CLS. Un bon élevage prendra son temps, et un bon futur maître prendra son temps. Bien choisir l’élevage, aller au contact de chiens loups, bien choisir une lignée… se préparer au pire et du coup, accueillir le meilleur chez soi !! Quand vous penserez être prêt, vous vous lancerez. Et vous déchanterez. Il sera plus destructeur que prévu ? Plus peureux adulte que chiot ? Vers 3ans il changera de comportements envers les autres chiens adultes, envers les petits animaux qu’il tolérait bien jusqu’alors ? Du jour au lendemain, il ne tolérera plus d’autre chien du même sexe ? Il chassera ? La différence entre une bonne relation « homme-chien loup » d’une mauvaise ? Votre capacité à vous adapter à lui quand ça coincera. Un chien loup commence par être votre plus beau rêve, puis il devient votre plus gros défi, votre plus grosse déconvenue, votre plus grosse source de tracas et finalement, enfin compris, il devient votre plus belle expérience !!! Ce chien loup qui vous aura fait suer, si sélectif dans ses contacts sociaux, se livrera de tout son cœur dans votre relation. Il dépendra de vous, tout indépendant qu’il puisse être vis-à-vis du commun des mortels, son cercle VIP d’ami humain deviendra sa raison de vivre, sa zone de confort. Et vous en serez responsable !! Saint Exupéry l’a dit : « On devient responsable pour toujours de ce que l’on a apprivoisé ». Un chien loup, ça s’apprend et ça s’apprivoise ! Puis surtout, un chien loup ça se mérite ! Soit vous le comprenez, soit vous deviendrez son geôlier, ou bien vous ajouterez votre nom à la liste des maîtres qui ont abandonnés. Malheureusement, à vendre du rêve, à créer des « amoureux aveugles », le chien loup se tire lui-même une balle dans la patte ! Bien trop de gens déchantent et ne savent pas s’adapter. Bien trop de chiens loups finissent brisés psychologiquement parce qu’un humain a voulu avoir un loup au bout de sa laisse mais a cru qu’il se comporterait en chien !! Les chiens loups (CLT et CLS) souffrent de deux maux : Des acquéreurs inconscients qui ne sont pas prêts et ne sauront pas s’adapter. Des éleveurs « vendeurs de rêve », qui le produise en quantité, le vende facilement en parlant de chiens faciles à l’allure de loup… parce que vendre du rêve c’est lucratif. Les SPA regorgent de chiens loups victimes de ces deux réalités
Elever des chiens loups, ce n’est pas lucratif, ce n’est pas facile et ça ne s’improvise pas ! Les bons élevages existent, sont sélectifs envers les acquéreurs, font passer la nature profonde du chien loup au premier plan, et souvent sont fauchés et parfois malheureux ! Malheureux parce qu’eux voient les merveilles qu’ils font naître pour ce qu’elles sont : des petites boules de bonheur pour qui le mérite. Mais ils voient ces petites boules de bonheur souffrir parce que l’humain rêve plus qu’il ne réfléchit… Et l’humain cache bien son jeu. Les bons éleveurs sont stricts envers les acquéreurs (et dieu sait que cette sélection est épuisante) ! Parfois, cela mène à une très belle histoire. Mais parfois ce sont les mauvais acquéreurs qui vendent du rêve aux bons éleveurs… et se révèlent fort décevant au bout du compte. Tout ceci n’est que mon avis. On le partage ou non. Peu m’importe. Mais le partager peut peut-être aider alors, j’essaie ! D’un point de vue plus personnel, j’aurais du mal à décrire à quel point les chiens loups ont changé ma vie !! Je n’étais pas prête, une bonne éleveuse m’a fait patienter… 7ans ! J’étais « prête », j’ai tenté l’aventure avec un CLT, et j’ai galéré ! J’en ai chié (ainsi que ma famille) mais nous y sommes arrivés. J’ai finalement obtenu une boule de bonheur lupoïde et magnifique. Intelligente, une leader impressionnante envers les adultes, mais d’une douceur parfaite avec un petit malinois ou un petit berger blanc suisse. Un bonheur !!! Puis j’ai cru que j’étais prête pour un CLS… J’ai été bien aiguillée pourtant… mais j’ai déchanté encore ! Tellement ! J’avais déjà eu un chien loup pourtant… Oui mais « la grande variabilité » entre les races n’est pas une légende et la grande variabilité selon les lignées m’a prise au dépourvu ! Donc j’ai morflé. Encore plus que pour le premier. J’en ai chié, gravement. Et, avec beaucoup de remise en question, avec beaucoup de compréhension de la part de ma famille (ce qui fut clé), après de nombreux meubles ruinés, une voiture transformée en forteresse pour chien loup sur roue, après avoir vu mes amis me croire folle, après 3ans de galère, mon CLS et moi avons trouvé l’équilibre !!! Ce CLS est la source d’un bonheur parfait actuellement ! On s’adapte à ses limites (oui, il en a encore et ce n’est pas toujours rose) et il nous le rend bien ! Ainsi, vous pensez que vous êtes prêt ? Un éleveur digne de ce nom vous épaule ? Si c’est le cas, je vous souhaite bien du courage ! Lorsque vous aurez prouvé que vous le méritez, je vous garantis tout le bonheur du monde ! Pour les autres… pitié, faites demi-tour, laissez tomber. Vous le gâcherez autant qu’il vous pourrira la vie si vous n’êtes pas fait pour vivre ensemble ou si votre vie actuelle ne permet pas de respecter sa nature, ses limites !
Pitié, renoncer… par moment c’est réellement un signe d’intelligence !