Ceskoslovenský Vlcak ( Le Chien-loup tchécoslovaque) :

Groupe 1: Les chiens de Berger et Bouvier.
Utilisation : Chien d’utilité et de berger avec épreuve de travail

ORIGINE:

Le Chien-loup tchécoslovaque est une race de chien récente, résultat de croisements entre le Berger allemand et le Loup des Carpates.
L'expérience biologique qui a débutée en 1955 en Tchécoslovaquie a démontré qu'il était tout a fait possible de transmettre les caractéristiques favorables du Chien et du Loup à leurs progénitures, ce qui avait déjà été confirmé entre autre par Buffon avec ses " Chiens - Mulets " provenant d'une Louve et d'un chien Braque en 1773 :

Tout commence en Tchécoslovaquie, à la fin des années 50, à la Section cynophile des gardes frontières de Libejovice qui utilise des Bergers Allemands. Afin d'améliorer les performances physiques et la résistance des chiens, l'armée dans le cadre d'essais biologiques, procède au croisement du Berger Allemand et du loup des Carpates.
L'initiateur de ce programme expérimental, est le Colonel Karel Hartk, chef de la Section. 
Les 1ers hybrides de la louve BRITA et du Berger Allemand CEZAR Z BRIZOVEHO naissent le 26 mai 1958. La louve est ensuite accouplée au Berger Allemand KURT Z VACLAVKY. De ce mariage en 1960 sera issu BIKAR z Pohranieni Straze, dont descendra l'incontournable REP (né en 1979, Bonitation : a67, 5, 0f, p1). Une partie de la production est envoyée en Slovaquie, afin d'y être testée du point de vue comportement et endurance et croisée avec d'autres Bergers Allemands. Les hybrides de la 3ème et de la 4 génération, sont utilisés par l'armée. 
Certains civils en entreprennent l'élevage. Une autre lignée est fondée au chenil de la police de Bychory avec le Loup ARGO et la femelle Berger Allemand ASTRA. On commence à parler de Chien-Loup Tchèque. Dans les années 70, la plupart des chiens sont envoyés en Slovaquie et le Major Frantisek Rosik prend en charge le programme. Un 3ème loup, SARIK, est à son tour accouplé avec à 2 femelles hybrides de la 3ème génération Xela z Pohranieni Straze et Urta z Pohranieni Straze. En 1982, un Club de Race est fondé à Brno . La race est désormais désignée comme Chien-loup Tchécoslovaque.
Entre 1982 et 1991, 1552 chiots sont inscrits au livre des Origines. 
En 1983, un dernier apport de Loup, avec la louve LEDJY et le Berger Allemand BOJAR VON SCHOTTERHOF. Le mâle KAZAN z Pohranieni Straze, (qui sera sélectionné dans cette portée) a été utilisé plusieurs fois pour des saillies à partir de 1985 (né le 28.04.1983 - Bonitation a71, d5, e1 m3,2 0e P5). Pendant 25 ans, la race s'est ainsi construite, à partir de 4 loups et de divers Bergers Allemands. 
En 1994, la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I.) reconnait la race officiellement et en confie la responsabilité à la Slovaquie. Le chien-loup Tchécoslovaque intègre le Groupe des chiens de Berges (Groupe 1) avec épreuves de Travail.

Si vous êtes cynophile, le chien-loup tchécoslovaque remettra en cause toutes vos croyances et toutes vos habitudes de dressage mais il n’est pas d’égal à la sensation ressentie chaque fois que vous conduirez votre chien.

Aspect général :

D’une taille dépassant la moyenne et d’une constitution robuste, la forme de ce chien s’inscrit dans un rectangle. Il ressemble au loup par sa construction somatique, ses allures, la qualité et la couleur de sa robe et par son masque facial.

Taille :

Mâle minimun 65 centimètres, femelle minimum 60 centimètres. Couleur : Jaunâtre-gris à argent-gris avec un masque léger. La couleur gris-foncé avec le masque léger est permise. Aptitudes : Chien de de berger polyvalent.

COMPORTEMENT / CARACTERE:

Le Chien-loup Tchécoslovaque n'est pas un chien comme les autres parce que ses origines hybrides récentes (Berger-Allemand/Loup des Carpates) en font un chien unique. Comme on peut s'y attendre, le tempérament du Chien-Loup Tchécoslovaque est fortement inspiré de son aîeul sauvage, ce qui en fait un chien trés particulier.

On n'achète pas un chien-loup Tchécoslovaque sur un coup de tête et si l’abondance de lecture,de choses à maitriser et de changements à faire chez vous avant son acquisition vous accable, alors vous n’êtes pas fait pour vivre à ses cotés. Votre mode de vie ne sera plus pareil après son acquisition.

Autant le Berger Malinois n'est plus à présenter, autant le chien-loup a un caractère atypique. Malgré sa classification de chien de Berger, le Chien-loup Tchécoslovaque n'est pas un chien de garde ou de travail comme le malinois ou autres chiens de bergers.

Son fonctionnement social est bien sûr, celui de la meute au sein de laquelle il vivra selon les principes de hiérarchie.Comme le loup, le Chien-loup tchécoslovaque utilise tout un arsenal de mode de communication que vous apprendrez à déchiffrer et la cohabitation de deux chiens-loups tchécoslovaques induit une gamme de vocalises propres à la race. Le chien-loup tchécoslovaque adore jouer, il a un tempérament fort et apprend facilement pour peu qu’il soit intéressé et que le jeux soit intéressant pour lui. Il est très actif, endurant, réceptif, très rapide dans ses réactions, intrépide et son plus grand bonheur sera d’être à vos cotés. C'est un chien de meute et aura donc très difficile à rester seule !

Il est méfiant par nature, mais n’attaquera jamais sans raison valable. Il se montre extrêmement attaché à son maître tout en étant indépendant. Une solitude exagérée le rendra le plus malheureux du monde et il cherchera rapidement à combler cette défaillance : destruction, fugue, hurlements… !! Ces inconvénients peuvent être anticipés grâce à une bonne connaissance de son mode de fonctionnement et grâce aux conseils de votre éleveur. Il cohabite sans soucis avec d’autres animaux.
Le chien-loup tchécoslovaque est d’une fidélité exceptionnelle envers son maître mais il a hérité du loup la réserve vers les étrangers. Mais dans l’ensemble, le contact avec le tiers n’est pas primordiale pour lui, puisque extérieur au fonctionnement de la meute. A l’inverse, il est très démonstratif envers la famille ou des personnes qui côtoient assez souvent et son expression est étonnante : claquements de dents, sauts athlétiques, léchages sont autant de caractéristiques qui peuvent parfois surprendre mais qui enchantent rapidement. 
Il sait bien évidement hurler, sa voix a de magnifiques tonalités rauques et graves, identiques à celles du loup. C'est son mode de communication et en aucun cas ne s'apparente à l'expression classique de hurler à la mort .... Il va de soi, qu'il est totalement inadapté de le punir ou pire de le frapper pour le faire cesser.

Son instinct le poussant à surveiller en permanence son environnement, il cherche souvent les points culminants de votre propriété.
Si son environnement est inadapté ou si ses conditions de vie sont inacceptables, il pourra devenir fugueur et un mur de 2 mètres n’arrête pas un Chien-loup tchécoslovaque. Cotés activités, il n’est réfractaire à aucuns exercices à partir du moment où ces derniers sont pratiqués dans la bonne humeur et sans contraintes extrêmes. Il se prête sans résistance à la nage, la course, le VTT… et peut facilement parcourir cents kilomètres avec une remarquable capacité de récupération. Il n'est pas réfractaire à l'obéissance pourvu qu'on ait pris soin de l'éduquer avec douceur, (grande !!!) patience, et ne pas le lasser par trop d'exercices répétitifs.... 
En sport canin, on trouve le chien-loup tchécoslovaque dans toutes les disciplines : du pistage à l’agility en passant par la poursuite à vue sur leurre. Ses qualités remarquables : rapidité, réceptivité, courage, résistance, sens de l’orientation… en font un chien de travail exceptionnel mais qui nécessite beaucoup de patience, de douceur et de subterfuges. En effet, son bien-être l’importe autant que le vôtre et il se lassera rapidement d’exercices répétitifs sans intérêts pour lui. Il est difficile d’obtenir une réaction fiable et stable à un exercice donné, puisque ces comportements sont facilement parasités par l’environnement avec lequel il est en interaction permanente. Il a sureme

Son défaut : c'est un chien qui régresse rapidement. Une chose ou un exercice n'est jamais acquis totalement avec un chien-loup tchécoslovaque.

CONSEILS :

Avant de faire l’acquisition d’un chien-loup tchécoslovaque, posez-vous les bonnes questions :

  • Etes-vous prêt à avoir un jardin bien clos, avoir un chien destructeur, qui à besoin de bouger beaucoup ?
  • Etes vous disposé à avoir énormement de patience pour son apprentissage ?
  • Saurez-vous supporter de régresser et de recommencer à zéro?
  • Un chien loup tchécoslovaque s’exprime beaucoup avec les léchages, les mordillements, aime les contacts, serez-vous prêt à assumer ?
  • En résumé, êtes vous suffisamment ouvert d'esprit et prêt à changer votre mode de vie au côté du chien-loup Tchécoslovaque?

Si oui, je vous conseille de prendre contact avec l'Elevage de l'Ame des Loups en cliquant ici.